FAQ Equal Pay Day

Qu'est ce que l'Equal Pay Day ? 

L'Equal Pay Day est une journée d'action pour sensibiliser la population suisse sur le fait que le salaire mensuel médian brut standardisé des femmes reste inférieur de 18,9% à celui des hommes en Suisse. 

Comment est né l'Equal Pay Day ?

Le jour pour l'égalité des salaire puise son origine aux Etats-Unis où il a été créé par le comité "National Committee on Pay Equity (NCPE)", constitué d'associations féminines et citoyennes, de syndicats et de mouvements religieux et professionnels. Leur but ? Informer sur les écarts de salaires existants entre hommes et femmes, particulièrement les femmes afro-américaines, et supprimer cet écart de salaire. En 1963, lorsque l'Equal Pay Act (loi pour l'égalité des salaires) a été ratifié, les femmes gagnaient 59 cents quand les hommes recevaient 1 dollar. Chaque année depuis 1996, des dizaines de milliers de femmes et d'hommes militent en faveur de l'abolition des écarts de salaires en raison du sexe.

En Suisse, l'Equal Pay Day a été introduit en 2009 à l'initiative des Business and Professional Women (BPW). Associations féminines, syndicats et services fédéraux s'y sont depuis associés.

Pourquoi des actions avec des sacs et des bourses rouges ? 

  • Parce que la couleur rouge, dans un bilan financier, est la couleur d'un déficit.
  • Parce qu'un sac ou une bourse rouge rappelle qu'il y manque de l'argent.
  • Parce que, dans le portemonnaie des femmes, il y manque l'argent d'un salaire mensuel équitable.

Pourquoi y a-t-il des écarts salariaux entre femmes et hommes ?

Lisez l'interview avec Silvia Strub du bureau BASS à Berne

Y a-t-il encore des discriminations salariales entre femmes et hommes en Suisse ?

Oui, malgré l'introduction, en 1996, d'une loi sur l'égalité des chances entre femmes et hommes qui interdit toute discrimination salariale pour raison de genre. 

Comment savoir si je suis discriminé-e ?

Utilisez le calculateur de salaires usuels versés en Suisse pour une personne ayant la même formation et la même activité que vous. Le calculateur vous permet de déterminer les salaires d'usage pour sept grandes régions du pays et de 50 branches provenant en majorité du secteur privé (pour le secteur public, vous trouverez des informations auprès de ces organisations). Cet instrument permet donc d'établir s'il y a sous-enchère salariale.

Les salaires sont calculés sur la base des données les plus récentes de l'Enquête suisse sur la structure des salaires (LSE) 2014 de l'Office fédéral de la statistique qui repose sur plus de 1,6 millions de données.

Qu'entend-on par discrimination ?

  • Il y a la discrimination salariale où pour un travail égal, une femme est moins payée.
  • Il y a la discrimination hiérarchique : les femmes sont nombreuses dans le bas et le milieu d?une hiérarchie. Elles sont rares dans les postes à responsabilité. Par exemple, à Genève, les femmes représentent 43% des salariés mais 19% des cadres supérieurs. A l'Université de Genève il y a 60% d'étudiantes mais 16% de femmes professeurs.
  • Il y a enfin une discrimination par secteur d'activité. Les rémunérations de certains secteurs où les femmes sont très représentées, sont basses, notamment dans l?hôtellerie-restauration ou le secteur social.

Dans quels pays a lieu l'Equal Pay Day ?

L'Equal Pay Day a lieu dans 23 pays européens (voir sur BPW Europe), notamment en Allemagne, Autriche, France, Italie, Espagne, Pologne, Belgique, Pays-Bas, Roumanie, Grande-Bretagne, Irlande, Suède ou la République Tchèque. Hors d'Europe, les USA, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon ou la Corée du Sud organisent un Equal Pay Day.

Existe-t-il une loi sur l'égalité des chances entre femmes et hommes ? 

La Suisse est aussi signataire de conventions internationales sur les droits humains et toutes contiennent des interdictions de discrimination formelles. Or les normes de droit international public prévalent lorsqu'il y a conflit entre le droit suisse et les obligations internationales.

La Suisse a ratifié tardivement, en comparaison avec les pays européens, les standards généraux en matière de droits humains : Convention des droits de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales (1974) ; deux pactes de l'ONU relatifs aux droits humains (1992) ; la Convention pour l'élimination des discriminations envers les femmes (CEDAW-CEDEF) (1997); les conventions 100 et 111 de l'Organisation internationale du travail sur l'égalité de rémunération et la discrimination dans l'emploi et la profession. Certains protocoles ont été signés en 2007 et 2008. Certains restent à signer.

L'Equal Pay Day aura lieu le 24 février 2016 en Suisse: pourquoi cette date ? 

Quand un homme touche son salaire au 31 décembre, la femme ?dont le salaire médian est inférieur de 15.1%- doit travailler 328 jours de plus pour atteindre la même somme, soit, en 2016, jusqu'au24 février.

 

Mieux s'informer - gagner plus !

 

Contact

Equal Pay Day Suisse
Franziska Bürki, Coordinatrice
+41 76 323 58 76

 

Alliance interpartis de femmes politiques

 

SVA | ASFDU | ASL | ASA